Sacem : année record pour la répartition en 2015

Lors de l’Assemblée générale du 23 juin dernier, Jean-Noël Tronc, Directeur général de la Sacem, a présenté les résultats de la Sacem pour l’année 2015. Sur les 862,2 millions d’euros de droits d’auteur collectés, 659,3 millions ont été répartis, soit le montant le plus élevé jamais atteint.

capture_d_ecran_2016-07-13_a_12.49.30-f87e5

L’année2015 a été singulière pour la Sacem, a plusieurs titres. Elle a ainsi connu une nouvelle année record avec 862,2 millions d’euros de droits d’auteur collectés auprès de 500 000 clients et 457 mi  llions d’euros provenant des mandats d’autres sociétés« Le plus important pour nous en 2015, c’est que nous avons atteint notre plus haut niveau de répartitions à nos membres », confiait Jean-Noël Tronc, directeur général, à News Tank Culture. En effet, ce sont 659,3 M€ qui ont été répartis, soit une hausse de 6,8 %. Les membres de la société de gestion collective représentent 72% du montant total réparti (73 779 créateurs et 4 768 éditeurs). Les 28% restants ont été répartis à 182 904 créateurs et 33 583 éditeurs non membres de la Sacem. En tout, la Sacem a attribué des droits d’auteur à 2 millions d’œuvres, au bénéfice de 293 000 auteurs, compositeurs et éditeurs partout dans le monde.

capture_d_ecran_2016-07-13_a_12.39.27-925ba

En 2015, la Sacem a accueilli 4 585 nouveaux membres, dont 4 361 artistes, auteurs de chansons, de sketches, de doublages, auteurs-réalisateurs, et compositeurs, et 224 éditeurs de musique. Au 31 décembre 2015, elle comptait 157 000 membres (139 000 en 2011). Elle a consacré 56 millions d’euros pour des projets culturels (1820 projets soutenus sur les 3 478 demandes) et des oeuvres sociales dédiées à ses membres. 

Mais 2015 a également été une année de transformation, avec le développement de nouveaux services via son portail sacem.fr (nouvelle version du feuillet électronique, accès personnalisé au répertoire, déclaration en ligne, nouveau système de reporting et d’analyse de l’activité des œuvres …). Les investissements en termes d’outillage informatique (Cassandra, Elastic Search et Hadoop…) ont également permis de traiter 589,4 milliards d’actes de streaming et de téléchargement en 2015, soit deux fois plus qu’en 2014. « Nous avons poursuivi et accéléré notre transformation numérique pour enrichir les services à nos membres et simplifier les démarches des utilisateurs de notre répertoire », précise ainsi Jean-Noël Tronc.

Consulter le rapport d’activité 2015 :

sacem_rapport_activite_2015_344x250-f7160