La filière musicale solidaire de toutes les victimes des attentats

Réunie au sein de l’association TPLM (Tous Pour La Musique), la filière musicale est en état de choc après les terribles attentats commis vendredi soir à Paris et en Seine-Saint-Denis. Ces actes odieux ont coûté la vie à des dizaines de personnes à des terrasses de café ou de restaurant, aux abords du Stade de France et dans la salle de concert du Bataclan.

TPLM rend hommage à l’ensemble des victimes, exprime sa profonde compassion pour leurs familles et leurs proches et n’oublie pas les centaines de blessés. Le milieu de la musique paye un très lourd tribut à ces actes terroristes. Beaucoup d’entre nous ont perdu des amis ou des collègues au cours de cette soirée de cauchemar.

L’association apporte tout son soutien aux équipes endeuillées du Bataclan, de Mercury et d’Universal, d’Alias Productions, de Nous Productions, d’Astérios Spectacles, de la Maroquinerie, des Inrockuptibles, de D17 et de France 24.

De nombreux entrepreneurs de spectacles vont certainement connaître des semaines difficiles. Ils peuvent compter sur la solidarité de la filière musicale qui continuera de lutter pour défendre et exposer la création sous toutes ses formes et en direction de tous les publics.  La musique ne cédera pas face à ceux qui voudraient nous déstabiliser,  remettre en cause nos modes de vie et le modèle de notre société. La vie musicale dans tous ces lieux et dans la diversité de ses  expressions n’est pas dissociable de la démocratie, ce qui implique la mobilisation de tous. Nous continuerons à proposer des spectacles dans tous ces lieux de culture et ces lieux de fête.

Plus que jamais la scène en France continuera de vibrer avec son public.