EMIC : un MBA pour l’industrie musicale

L’EMIC (École de Management des Industries Créatives), basée à Paris ouvre ses portes le 9 janvier prochain. Elle délivrera deux diplômes : un MBA en management des industries musicales et un MBA en management des industries du jeu vidéo.

capture_d_ecran_2016-11-03_a_16.08.15-87e0f

C’est à l’initiative de trois professionnels issus de l’industrie musicale et des de l’industrie des jeux vidéo qu’ouvrira la première session de l’EMIC, l’École de management des industries créatives) : Daniel Findikian (20 ans d’expérience dans l’industrie musicale et créateur du premier MBA musique), Thomas Grellier (10 ans d’expérience en marketing dans le jeu vidéo) et Bernard Sizey (20 ans d’expérience en marketing et management dans le jeu vidéo).

photogroupeemic-dc462

Thomas Grellier, Daniel Findikian et Bernard Sizey, fondateurs de l’EMIC

L’objectif affiché de l’EMIC : former des professionnels immédiatement opérationnels. Pour cela, deux années d’études seront nécessaires pour valider l’un des deux MBA, une première généraliste et une seconde de spécialisation musique ou jeu vidéo. En ayant noué des partenariats avec de nombreuses entreprises Sony Music, PlayStation France, Weezer, Believe Digital…) et associations professionnelles des deux secteurs d’activité concernés (Syndicat des Éditeurs de Logiciels de Loisirs, Irma…), les cours seront ainsi dispensés en intégralité par des professionnels en activité. D’un point de vue pédagogique, pour « préparer aux métiers de demain », l’EMIC entend favoriser l’apprentissage par la pratique, le learning by doing, en multipliant les cas pratiques réels, les projets et les conférences, et en s’appuyant sur l’EMIC Lab.

La première session démarrera donc en 2017, avec l’ouverture de l’école prévue pour le 9 janvier. Les cours se dérouleront au sein des entreprises partenaires et sur deux sites au coeur de Paris, dans le 20e et le 2e.

>> En savoir plus sur l’EMIC