SPPF : perceptions en légère baisse

En 2017, les perceptions de la SPPF se sont élevées à 35,6M€ (pour 37,6M€ en 2016), soit une baisse de 5,3%. La décroissance continue des droits vidéo et, à titre exceptionnel, des régularisations négatives vis-à-vis de la SCPP expliquent cette diminution.

Les répartitions se sont élevées à 24,5M€ (pour 24,4M€ en 2016). La SPPF a versé 12M€ d’avances financières à ses associés (pour 11,5 en 2016). Elle a porté à 120% son taux d’avance financière (110% en 2016 et 100% auparavant), réduisant ainsi de plus en plus le décalage entre perceptions et répartitions.

Avec un budget de 8M€ consacré aux aides directes et aux actions d’intérêt général, la SPPF a poursuivi une politique de soutien actif en faveur des producteurs indépendants. 956 aides ont été ainsi attribuées avec un taux d’acceptation de 90%.
Elle a également maintenu pour la 3e année consécutive son taux de retenue principal à 5,5%, poursuivant ainsi ses efforts dans la bonne maîtrise de ses dépenses de fonctionnement.

CHIFFRES CLÉS

chiffres_clef0