Réaction au nouveau décret « Bruits & sons amplifiés »

Les membres d’AGI-SON ont choisi de s’exprimer dans le cadre des Transmusciales de Rennes pour partager leurs inquiétudes sur la mise en application de la nouvelle réglementation relative à la prévention des risques liés aux bruits et aux sons amplifiés.

news-decret-home-37-44-1

Mobilisée depuis la parution du décret en août, l’association AGI-SON a entamé un tour de France il y a deux mois pour aller à la rencontre des professionnels du spectacle vivant qui sont directement concernés par sa mise en application. Ces échanges ont permis d’identifier, très rapidement, les points de blocages communs (présentées dans cette note d’argumentaires) qui a été transmise aux ministères impliqués dans l’écriture de ce décret.

« L’évidence est que le secteur du spectacle vivant a ses spécificités qui doivent être entendues et comprises, sans quoi de nombreuses programmations culturelles seront sans nul doute impactées ! La mise en application du décret étant fixée au 1er octobre 2018, une prise en considération de notre alerte et une concertation avec les ministères devient urgente » pointe le communiqué publié lors du festival par Agi-Son.