Remixer de la musique

Comment puis-je savoir si ce que je fais est légal ou non ?

Selon la loi, sauf exception, il est interdit de copier, adapter, traduire, jouer, diffuser à la radio ou mettre à disposition sur Internet à moins d’avoir l’autorisation des ayants droit ou de leurs représentants. Cette règle est appliquée dans les 150 pays qui ont signé des traités internationaux de droits de propriété intellectuelle et dans les 145 états membres de l’OMC. En France, la copie privée est une exception au droit d’auteur.

A-t-on le droite de remixer ?

Tant que cela reste dans votre domaine privé, vous êtes libre, mais vous ne pourrez pas diffuser dans le public des mash up sans l’autorisation des auteurs et des producteurs des oeuvres originales. Même gratuitement. Les auteurs ont le droit de vous l’interdire, au titre de ce qu’on appelle le droit moral.

C’est la même chose pour la musique à l’image. Là, on ne dit pas remixer mais synchroniser une musique avec des images. Les auteurs des musiques et les producteurs doivent donner leur accord pour que vous puissiez synchronisez leur musique avec vos images.

Alors attention, dès que vous voudrez montrer vos œuvres à vos amis en les mettant sur Internet, vous risquez de voir le fichier effacé. Normal : vous n’avez pas demandé aux auteurs le droit d’utiliser leur œuvre pour faire la vôtre !