Téléchargement

Le téléchargement en toute sécurité, en toute légalité et en toute liberté

La sélection de plateformes effectuée par TPLM repose sur un certain nombre de critères objectifs retenus par l’IFPI (Fédération internationale de l’industrie du disque), dans son Digital Music Report annuel, pour référencer les plateformes de musique en ligne dans chaque pays. Toutes les plateformes retenues ici sont légales, proposent une page d’accueil et une interface en français, sont actives et régulièrement mises à jour, et offrent un service sécurisé et de qualité.

121 Musicstore

121Music store est une plateforme de téléchargement qui permet aux artistes et aux labels de mettre en vente leur musique tout en fixant leur propre prix. En majorité composé de titres de musiques électroniques, d’artistes autoproduits et de labels indépendants, son catalogue est sur le web.

7Digital

7 Digital est une plateforme de services musicaux anglaise créée en 2004. Son catalogue de 40 millions de titres est accessible en téléchargement à partir de 0,99 €/titre et 5 €/album. Les titres sont automatiquement copiés vers un cloud permettant l’écoute en streaming sur les applications web et mobiles. 7Digital propose aussi des services B2B comme le développement de radios et de services de streaming et de téléchargement de musique en marque blanche pour d’autres plateformes (Sonos, HMV, Deedo, Prizm, Onkyo…).

Amazon Music

La plateforme de téléchargement Amazon est intégrée au site de ventes d’Amazon. Son catalogue propose plus de 50 millions de titres. Les titres téléchargés sont conservés dans un cloud accessible en ligne, avec les versions numériques disponibles des CD et vinyles achetés en ligne. L’utilisateur peut également gérer ses achats depuis l’application Amazon Music qui permet la création de playlists, l’export vers d’autres plateformes et l’achat. Amazon Music propose des titres gratuitement et dès 0,99 € pour les titres et les albums dès 1,29 € selon les promotions. Le service de téléchargement est disponible avec les applications web et mobiles.

Bandcamp

Fondée en 2007 aux Etats-Unis, Bandcamp est une plateforme hébergeant des boutiques en ligne de musique pour les labels et les artistes autoproduits. Les pages personnalisées leur permettent de proposer de la musique sur supports physiques et en téléchargement en déterminant le prix de vente. Bandcamp revendique un catalogue global de plusieurs centaines de milliers d’artistes et plus de 3 000 labels, disponible sur le web et les réseaux mobiles.

CD1D

Créé en 2004 par la fédération de labels indépendants éponymes, CD1D réunit aujourd’hui près de 280 labels français, suisses, belges, anglais et québécois qui souhaitent diffuser et distribuer eux-mêmes leur musique aux auditeurs. Le service de distribution se veut « équitable » en reversant 85% entre les artistes et les labels. La plateforme web met ainsi plus de 3700 références pour plus de 2000 artistes à disposition. Il est également possible d’acquérir des versions physiques qui comprennent une copie numérique. Des déclinaisons régionales promeuvent les scènes locales: 1d-paca, 1d-aquitaine, 1d-rhonealpes, 1d-paysdelaloire et 1d-midipyrénées.

Emusic

Emusic est une plateforme de téléchargement créée en 1998 au Etats-Unis, qui propose également un service de stockage et de gestion de contenus multimédias en cloud depuis son rachat par la société israélo-américaine TriPlay en 2015. Son catalogue de plus de 25 millions de titres de musique est complété par des livres-audio. L’offre démarre à 0,49€/titre et des forfaits sont proposés à partir de 7,49€/mois pour 24 téléchargements.

Google Play Musique

Le service de téléchargement de Google est intégré à la plateforme de streaming Play Music. Elle présente un catalogue de 30 millions de titres (majors et labels indépendants), gratuit & 0,69 €/titre, 2,99 €/album. Chaque titre acheté est conservé sur un cloud dans la limite de 50 000 titres grâce à l’application Music Manager. La plateforme est disponible sur le web et réseau mobile.

iTunes Store

Itunes Store est la plateforme de téléchargement de contenus d’Apple (musique, jeux, séries, etc.). Elle permet le téléchargement de 43 millions de titres dont une partie en haute définition (Itunes Plus). L’offre démarre à 0,69€/titre et à 5,99€/album. Le store d’Apple est accessible via le logiciel Itunes, qui permet le stockage, l’organisation et l’écoute de musique, de flux radio et de podcasts, sur les appareils de la marque Apple et sur PC (Windows). À noter qu’avec iTunes Match, Apple propose le stockage de 25 000 titres possédés personnellement sur un cloud qui détecte les doublons.

Music Me 

MusicMe est une plateforme pionnière du streaming et du téléchargement de musique en France. Son catalogue de 6,6 millions de titres, issus de 760 labels et majors est accessible au téléchargement sur web, à l’acte ou en pack dès 3,90€ (de 3 à 5 titres).

My Surround

MySurround est un projet issu de la recherche et défend les qualités artistique et acoustique de la musique. La plateforme web propose un catalogue d’artistes indépendants ou émergents avec une qualité permettant de retrouver un son Dolby Digital 5.1. Les fichiers sont disponibles en format DBR (ensemble de formats surround multicanaux 5.1) et nécessitent un équipement logiciel et matériel 5.1 pour restituer la qualité. MySurround propose de remixer les productions des artistes souhaitant figurer sur la plateforme moyennant la fourniture des pistes à plat non mixées.

Qobuz

Qobuz est la plateforme de streaming et de téléchargement créée par Abeille Musique en 2008 pour s’adresser aux mélomanes puis rachetée en 2015 par le groupe Xandrie qui poursuit son développement en France et à l’international. Son catalogue se compose de 30 millions de titres et 42 000 albums au format Hi-Res, auxquels s’ajoutent un éditorial étoffé. Facturés à l’acte (0,99 €/titre, 0,99 €/album), le service est accessible sur les applications web et mobiles.