Négociation du Contrat d’objectifs et de moyens de Radio France

Négociation du Contrat d’objectifs et de moyens de Radio France :  France Musique et FIP, deux radios essentielles pour la vitalité musicale

Dans la période de crise que connait actuellement Radio France, la filière musicale est extrêmement attentive aux propositions que formulera le président de Radio France dans le cadre de son plan stratégique pour le groupe afin d’élaborer le COM, Contrat d’objectifs et de moyens, qui sera arbitré d’ici quinze jours et guidera l’audiovisuel radiophonique public jusqu’en 2019.

Parmi les pistes d’économies encore évoquées dans la presse ces derniers jours, figure la fermeture des antennes de France Musique et Fip. La suppression de ces stations ou l’arrêt de leur diffusion sur les ondes hertziennes seraient catastrophiques pour la création musicale dans toute sa diversité. Les répertoires classique, jazz, la musique de création, mais aussi tout un pan de la chanson seraient très fortement fragilisés et réellement menacés, sans cette exposition.

La radio est en effet la première source de prescription musicale devant la télévision et Internet. 59% des Français déclarent s’informer sur la musique et découvrir de nouveaux talents grâce à la radio*.

L’ensemble des professionnels de la musique, rassemblés au sein de l’association Tous Pour la Musique, rappelle qu’il serait inconcevable que le service public sacrifie ces antennes qui font vivre la diversité culturelle, et à travers elle toute une économie et tout un ensemble de créateurs.

La filière musicale marque par ailleurs son attachement à la préservation du rôle majeur joué par France Inter dans la découverte d’artistes nouveaux talents qui est un élément constitutif de l’ADN de France inter.

* Source Ipsos novembre 2013

 

Contacts :

ADAMI / Société civile pour l’Administration des Droits des Artistes et Musiciens Interprètes
Benjamin Sauzay : 01 44 63 10 12

BUREAU EXPORT / le partenaire de la filière musicale française à l’international
Fabrice Rebois : 01 49 29 52 10

CEMF / Chambre syndicale des Editeurs de Musique de France
Pierre Lemoine : 01 56 68 86 60

CNV / Centre National de la chanson, des Variétés et du jazz
Pierrette Betto : 01 56 69 11 40

CSDEM / Chambre Syndicale de l’Édition Musicale
Angélique Dascier : 01 48 74 09 29

EIFEIL / Fédération des Editeurs Indépendants Fédérés en Ile-de-France
Isabelle Dacheux : 01 44 53 80 82

FCM / Fonds pour la Création Musicale
François Chesnais : 01 41 92 00 00

GAM / Guilde des Artistes de la Musique
Suzanne Combo : 09 70 26 12 35

IRMA / Centre d’Information et de Ressources pour les Musiques Actuelles
Gilles Castagnac : 01 43 15 11 11

MMF France / Syndicat Music Manager Forum France
Virginie Borgeaud : 01 40 16 46 52

PRODISS / Syndicat national des Producteurs, Diffuseurs et Salles de Spectacles
Aline Renet : 01 42 65 73 17

PROFEDIM / Syndicat professionnel des Producteurs, Festivals, Ensembles, Diffuseurs Indépendants de Musique
Claire Guillemain : 01 44 76 08 16

SACEM / Société des Auteurs, Compositeurs et Editeurs de Musique
Elisabeth Anselin : 01 47 15 45 32

SFA / Syndicat Français des Artistes-interprètes
01 53 25 09 09

SMA / Syndicat des Musiques Actuelles
Aurélie Hannedouche : 01 42 49 21 16

SNAC / Syndicat National des Auteurs et des Compositeurs
Emmanuel de Rengervé : 01 48 74 96 30

SCPP / Société Civile des Producteurs Phonographiques
Anouchka Roggeman : 01 41 43 03 07

SNAM / Union Nationale des Syndicats d’Artistes Musiciens
Marc Slyper : 06 07 61 51 69

SNEP / Syndicat National de l’Edition Phonographique
Patricia Sarrant : 01 47 38 04 04

SNES / Syndicat National des Entrepreneurs de Spectacles
Philippe Chapelon : 01 42 97 98 99

SPPF UPFI / Société civile des Producteurs de Phonogrammes en France – Union des Producteurs Phonographiques Français Indépendants
Valérie Thieulent : 01 53 77 66 53

UNAC / Union Nationale des Auteurs et Compositeurs
Dominique Pankratoff : 01 30 56 51 40

ZONE FRANCHE / réseau français consacré aux musiques du monde
Fabienne Bidou : 01 43 15 02 50