La contribution du spectacle musical et de variété à l’économie française – Volet 1

A l’occasion du Printemps de Bourges, le Cabinet EY, en collaboration avec le PRODISS, a présenté le premier volet d’une étude inédite sur la contribution du spectacle musical et de variété à l’économie française.

Capture d’écran 2017-05-11 à 16.17.18

Ce premier volet présente l’impact du secteur du spectacle musical et de variété autour de 3 leviers essentiels pour l’économie française :

Emploi : 4 activités et une multitude de métiers et de compétences

• Une industrie culturelle et créative, représentée par 4 grandes activités et environ 4 000 entreprises, dont 99 % de PME et TPE ;
• Qui fait vivre au quotidien 191 métiers d’une grande diversité :
– 22 métiers artistiques ;
– Et un écosystème de talents qui œuvre pour les artistes : 24 métiers créatifs, 40 métiers administratifs et 105 métiers techniques.

Innovation : le spectacle vivant musical et de variété se transforme et innove

• Le secteur se transforme : pour améliorer l’expérience des spectateurs mais aussi dans ses pratiques de commercialisation, de financement, de création de liens entre et avec les spectateurs.
• Il est aussi un terrain d’expérimentation privilégié : les innovations testées dans le spectacle musical et de variété infusent toute l’économie (billetterie dématérialisée, réalité augmentée…).

Territoire : Le spectacle vivant musical et de variété moteur de développement et de rayonnement

• C’est une industrie culturelle et créative qui déploie une offre complète de spectacles sur l’ensemble du territoire et touche chaque année plus d’un tiers de la population française.
• Elle permet de démultiplier la fréquentation touristique d’une destination et de générer des retombées économiques : auprès des acteurs de l’industrie touristique mais aussi des prestataires de la filière et des acteurs publics.

LIRE LE VOLET 1 DE L’ÉTUDE