Indochine : les coulisses d’une tournée.

33 ans et 12 albums après sa création, le groupe Indochine parcours les routes de l’Hexagone avec toujours le même succès. Et le « Black city tour », l’une des plus grosses tournées actuelles de l’hexagone, se parachève par deux dates exceptionnelles au Stade de France les 27 et 28 juin 2014. Et s’il n’existe pas de succès sans chansons, il n’existe aucune tournée sans une famille ambulante de métiers multiples, indispensables pour faire vivre la musique !

Derrière Nicola Sirkis, le chanteur et leader du groupe à la longévité rare, ils ne sont pas que 5 musiciens, loin de là ! Pour ses 3h de concerts, le chanteur s’appuie sur une armée de 140 personnes qui travaille du matin au soir pour monter un show unique. « On peut toujours faire de la musique, mais pas de concert, sans énergie. Et avec ces nombreux métiers, une tournée c’est une économie de marché énorme qui fait vivre beaucoup de gens. »

Découvrez dans les coulisses en 5 épisodes.