Enquête du SNAM sur les discriminations à l’égard des musiciennes

Capture d’écran 2019-03-14 à 14.44.31Une enquête menée par le SNAM auprès de 328 musiciennes met en lumière les pratiques discriminatoires qui nuisent à leur insertion professionnelle.

À l’occasion de la journée internationale des droits des femmes, le 8 mars, le SNAM-CGT publie quelques éléments d’une enquête réalisée sur 10 mois par le biais d’un questionnaire placé sur le site internet du syndicat et promu via les réseaux sociaux.

À partir des données et des témoignages confiés, les résultats de l’enquête témoignent de plusieurs faits majeurs :

– Aucun secteur des métiers de la musique n’est épargné par les violences sexuelles ou sexistes qui éloignent les femmes du métier ou dégradent parfois profondément les conditions d’exercice : 30% des musiciennes ayant répondu au questionnaire disent avoir subi du harcèlement moral, et 25% du harcèlement sexuel.

- La discrimination à l’embauche sur le physique ou sur l’âge est citée dans un nombre très important de contributions : 22% des musiciennes répondent avoir vécu des situations de discrimination à l’embauche.

- La forte dominante masculine des postes à responsabilité dans ce secteur nuit à une réelle prise en compte de ce que sont les réalités professionnelles des femmes. Ce déni nuit à leur insertion dans le métier et à leur présence sur scène.

Consulter l’enquête