Electronic Music Factory, un site de ressources dédié aux musiques électroniques

Un an après la publication d’une étude sur les musiques électroniques en France, la Sacem présente Electronic Music Factory, un site de ressources élaboré avec le concours d’un comité paritaire composé de personnalités représentatives du secteur (labels, artistes, tourneurs, festivals, clubs, éditeurs, journalistes, avocat) et en partenariat avec l’Irma, Technopol et le Bureau Export.

Capture d’écran 2017-10-25 à 12.25.50

Ce centre de ressources est conçu comme une plateforme en ligne d’informations professionnelles, juridiques et pratiques, utiles à la fois aux artistes, à leur entourage professionnel et aux diffuseurs de musiques électroniques, autant pour les débuts de carrière que pour les organisations déjà structurées. Les informations y sont présentées sous forme de fiches techniques détaillées, enrichies de données utiles, complétées d’actions concrètes et de renvois vers des sites connexes et opportuns.

Afin de répondre aux besoins de tous les acteurs, il permet notamment à l’ensemble des professionnels des musiques électroniques, du plus néophyte au plus expérimenté, de mieux connaître et utiliser la gestion collective.

Il centralise un ensemble d’outils pratiques d’accompagnement et d’aide aux démarches : Comment trouver un label ? Comment obtenir des aides ? Où trouver son matériel ? Comment protéger ses titres ? Quelles sont les nouvelles règlementations sonores ?

L’internaute, au gré d’un parcours ergonomique, peut définir, en quelques clics, son profil : artiste, booker, label, éditeur, club ou festival… Il est ensuite aiguillé vers les explications et les actions pertinentes.

En marge de la présentation de ce site, la SACEM annonce également avoir signé un partenariat avec DJ Monitor, un des leaders du marché en matière d’identification des œuvres de musique électronique, pour mieux identifier les titres et améliorer le suivi des droits des créateurs de musique électronique.